Articles pour spécialistes

GLYCATION ET SYNDROME MÉTABOLIQUE : impacts sur la peau

Anti Aging Medicine European Congress
Congrès Européen de Médecine Anti-Age, Monaco 15 09 2017
Session REAL SKIN ENHANCEMENT

Dr Jana Janovska MD, PhD,
Dermatologist, Riga, Latvia.

Résumé :

Introduction:

L’accumulation de produits de glycation avancée (AGEs) est liée au développement ou à l’aggravation de nombreux processus ou troubles dégénératifs. La production d’AGEs dans les cellules de la peau favorise la rigidité et la perte d’élasticité à travers leur accumulation dans le tissu conjonctif. La glycation est une réaction lente, non enzymatique qui a lieu entre les groupes amino libres dans les protéines principalement la lysine et un sucre réducteur (glucose et ribose). Les AGEs provoquent des modifications biologiques impliquant une activation de la synthèse des molécules, l’activation de la dégradation de la matrice. Les AGEs sont impliqués dans la pigmentation associée au photo vieillissement. La mélanogenèse induite par les AGEs peut donc être considérée comme un nouveau moyen d’altérer la pigmentation de la peau. L’exposition des AGEs aux UVA conduit à la formation de ROS. Ils peuvent compromettre les systèmes de défense antioxydants cellulaires.

L’accumulation d’AGEs dans la peau est détectée non seulement chez les patients diabétiques mais aussi lors du vieillissement chronologique.

Conclusion :
L’accumulation d’AGEs dans la peau entraîne de nombreux changements cliniques liés au vieillissement (kératoses séborrhéiques et actiniques, télangiectasies, rides profondes …).
Le syndrome métabolique est un facteur d’excès de ROS et réduit l’activité antioxydante.
L’accumulation d’AGEs est associée à un processus inflammatoire.
Les AGEs sont associés au syndrome métabolique, à l’hypercholestérolémie, à l’augmentation de l’IMC …

 L’accumulation d’AGEs dans la peau entraîne de nombreux changements cliniques liés au vieillissement (kératoses séborrhéiques et actiniques, télangiectasies, rides profondes …). 

GLYCATION AND METABOLIC SYNDROME, impact on skin

Abstract:

Introduction:
Accumulation of advanced glycation endproducts (AGEs) is linked with development or aggravation of many degenerative processes or disorders. AGEs production in skin cells is known to promote stiffness and loss of elasticity through their build up in connective tissue. Glycation is a slow, non enzymatic reaction that takes place between free amino groups in proteins primarily from lysine and a reducing sugar (glucose and ribose). AGES provoke biological modifications implying an activation of matrix degradation. AGEs are implicated in pigmentation associated with photo aging. AGE-mediated melanogenesis may thus hold promise as a novel mean of altering skin pigmentation. Exposure of AGEs to UVA irradiation leads to formation of ROS. They can compromise cellular antioxidant defense systems.

Accumulation of AGEs in the skin is detected not only in diabetes as expected but also during chronological aging.

Conclusion:
AGEs accumulation in the skin shows more expressed clinical aging related changes (seborrhoeic and actinic keratosis, telangectasia, deep wrinkles…).
Metabolic syndrome is a factor of excess of ROS and reduced antioxidant activity.
AGEs accumulation is associated with inflammatory process.
AGEs are associated with metabolic syndrome, hypercholesterolemia, increased BMI…

AGEs accumulation in the skin shows more expressed clinical aging related changes (seborrhoeic and actinic keratosis, telangectasia, deep wrinkles…).

Revue de communications scientifiques réalisée par Thomas Josse (leblogdethomasjosse.blogspot) pour Insideagebreaker.org

Crédit photo :Giuseppe Arcimboldo « art selfie »